"Propos indignes" : la CME de l'AP-HP exige une sanction contre le Pr Perronne | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Propos indignes" : la CME de l'AP-HP exige une sanction contre le Pr Perronne

Le 1er décembre, la commission médicale d'établissement (CME) de l'Assistance publique – Hôpitaux de Paris a adopté une motion condamnant les "attaques ad hominen" du Pr Christian Perronne, chef de service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches, à l'encontre d'un confrère. Elle demande à ce que l'AP-HP saisisse l'Ordre des médecins.

"De tels propos sont indignes et doivent être sévèrement sanctionnés", stipule cette motion, adoptée "à l'unanimité" par la CME de l'AP-HP mardi dernier. La commission dit avoir pris connaissance de "propos proférés publiquement par le Pr Christian Perronne attaquant nommément un médecin exerçant à l'AP-HP". Le nom de ce confrère n'est pas cité dans la motion. Mais entre les lignes, on comprend que ces déclarations auraient déclenché "des campagnes d'insultes haineuses sur les cyber-réseaux pouvant aller jusqu'à des menaces de mort mettant gravement en danger les personnes visées et leurs familles".

Estimant que ces "attaques ad hominen contreviennent gravement à la confraternité", la CME "demande que l'AP-HP saisisse le Conseil de l'Ordre des médecins".

Les soutiens du Pr Perronne n'ont pas tardé à se mobiliser. Le 5 décembre, l'association Bon sens, dont le Pr Perronne est membre, a appelé à envoyer des mails de protestation à plusieurs institutionnels et représentants du corps médical, parmi lesquels le directeur général de l'AP-HP, Martin Hirsch, le président de la CME, le Pr Rémi Salomon, mais aussi le Pr Bruno Riou, doyen de la faculté de médecine de la Sorbonne à qui il est reproché d'avoir engagé contre le Pr Perronne une procédure de retrait de son agrément de formation*. Le Pr Karine Lacombe est également visée, en tant que "coordonnatrice du DES de Maladies infectieuses et tropicales d’Ile-de-France".

L'appel a visiblement payé. Quelques heures plus tard, Martin Hirsch s'est adressé sur Twitter à "ceux qui inondent ce soir nos boites AP-HP de mails de soutien au Pr Perronne, en réponse à des mots d'ordre orchestrés"...

12 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…