L'Ordre menace de sanctions les pharmacies qui n'auraient pas respecté l'interdiction de vente des produits Lactalis | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L'Ordre menace de sanctions les pharmacies qui n'auraient pas respecté l'interdiction de vente des produits Lactalis

L'Ordre des pharmaciens promet des sanctions contre les officinaux qui auraient contrevenu à l'interdiction de vendre ces produits, potentiellement contaminés aux salmonelles. Malgré l'interdiction à la vente, 30 grandes surfaces, 44 pharmacies, 2 crèches, 12 hôpitaux et 3 grossistes ont continué à délivrer les produits Lactalis, dénonce le ministère de l'Economie. 2 500 nouveaux contrôles seront diligentés la semaine prochaine par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), en plus des 2 500 contrôles déjà effectués dans les lieux de distribution...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…