Pour leur information médicale, les femmes médecins généralistes aiment internet, les hommes la visite médicale

06/12/2018 Par Catherine le Borgne
Une enquête qualitative et quantitative souligne les évolutions significatives des médecins hommes et femmes, vis-à-vis de leurs sources d'information médicale.

Une enquête BVA/FNIM (Fédération nationale de l'information médicale), soutenue par le Syndicat de la presse et de l'Edition des professions de santé (SPEPS), souligne les évolutions des comportements des médecins vis-à-vis des sources d'information médicale. Ainsi, pour 44 % des femmes médecins généralistes (majoritaires parmi les moins de 45 ans), ce sont les sites des autorités de santé sur internet qui leur servent de principale source d'information dans le cadre de leurs pratiques professionnelles. Ils n'emportent que 18 % de suffrages des hommes.   A l'inverse, la visite médicale n'a pas la côte parmi les femmes médecins généralistes (19 %), mais elle figure en pôle position chez leurs confrères masculins (48 %). S'agissant des sources influençant les pratiques professionnelles, 44 % de tous les médecins de moins de 45 ans désignent les confrères, suivis par le média de formation médicale (33 %).

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
11 débatteurs en ligne11 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17