Erreur de diag, retard d'hospitalisation… : les généralistes prennent de plus en plus cher | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Erreur de diag, retard d'hospitalisation… : les généralistes prennent de plus en plus cher

En 2017, le taux de sinistralité des médecins toutes spécialités a légèrement augmenté par rapport à l'année précédente constate la MACSF-Le Sou Médical dans son rapport annuel sur le risque des professionnels de santé en France. Toutefois, on y relève une hausse des mises en cause des médecins généralistes. Ces derniers sont souvent condamnés à de lourdes peines qui dépassent parfois le million d'euros. Nicolas Gombault , directeur général délégué de la MACSF décrypte le rapport pour Egora. Egora : Quel est le principal constat fait par la MACSF sur...
9 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…