Covid : "bonnes performances" du test salivaire français EasyCov en situation réelle | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : "bonnes performances" du test salivaire français EasyCov en situation réelle

Testé à Montpellier par une équipe du CNRS, ce test de diagnostic a décelé 87.5% des cas détectés par RT-PCR.
 

L'étude clinique a été menée au centre de dépistage du CHU de Montpellier, sur un panel de 220 patients recrutés à partir du 16 septembre. "Pour tous, un prélèvement nasopharyngé et un prélèvement salivaire ont été réalisés simultanément puis testés en aveugle avec deux méthodes RT-PCR (échantillon nasopharyngé et salive) et avec le test EasyCov (salive)", précise le CNRS dans un communiqué.

Le test français EasyCov mis au point au laboratoire Sys2diag (CNRS/Alcen) est basé sur la technique RT-LAMP, qui permet d'amplifier l’ARN viral puis de révéler ou non sa présence dans un échantillon salivaire. "Initialement de 60 minutes, le temps de chauffage avant lecture du résultat a été abaissé à 40 minutes ", relève le communiqué.

Testé en situation réelle, il a montré de "bonnes performances" selon les résultats intermédiaires de cette étude clinique : il décelé 35 cas positifs parmi les 40 de la cohorte, symptomatiques ou asymptomatiques, détectés en RT-PCR, soit 87.5%. "Par ailleurs il comporte très peu de faux-positifs (spécificité de 99,4 %)", ajoute le CNRS.

Au total, 720 personnes doivent être intégrées à cette étude, dont les résultats seront publiés dans une revue scientifique.

Le 18 septembre, la HAS a émis un avis favorable concernant ces tests salivaires, dont l'intérêt "est de faciliter les prélèvements, de réduire les risques de contamination du personnel soignant et d’être moins désagréables pour les patients". Ils sont recommandés pour les personnes symptomatiques pour lesquelles le prélèvement nasopharyngé est difficile.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…