PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Changements climatiques : les effets sanitaires sont déjà là

Un rapport du Lancet souligne l’urgence de la situation.

La revue The Lancet a publié le 30 octobre un rapport intitulé "Compte à rebours santé et changement climatique". Ce document, issu de collaboration entre 24 établissements universitaires et organisations intergouvernementales de tous les continents, est la première édition d’un travail qui vise à suivre les progrès réalisés dans le domaine de la santé humaine et du changement climatique, ainsi que leurs implications pour les engagements pris par les gouvernements dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat. Ainsi, un rapport annuel sera publié concernant des indicateurs dans cinq domaines : l’exposition et la vulnérabilité au changement climatique, et les effets de celui-ci ; les plans d’adaptation pour la santé et la résilience ; les mesures d'atténuation et les co-bénéfices pour la santé ; l’aspect économique et financier ; et l’engagement public et politique.

Le rapport 2017 est alarmant. Les auteurs y soulignent en effet les impacts déjà visibles du changement climatique et le retard pris dans ce domaine. "Les symptômes humains du changement climatique sont sans équivoque et potentiellement irréversibles, touchant dès aujourd'hui la santé des populations dans le monde entier", affirment les auteurs. Les populations les plus vulnérables, et notamment celles des pays à faible revenus, sont en première ligne. En particulier, les phénomènes caniculaires se sont multipliés : ainsi, entre 2000 et 2016, un surcroît de 125 millions d'adultes vulnérables a été exposé à des canicules, affirment le rapport. Les conséquences allant du simple coup de chaleur à l’aggravation d’une insuffisance cardiaque ou d’une insuffisance rénale et à une déshydratation. Et l’impact sur les maladies vectorielles est marquée. Ainsi, la capacité lle du moustique Aedes aegypti à transmettre la dengue a augmenté de 9,4 % depuis 1950.

Les auteurs préviennent : "les impacts du changement climatique vont s'aggraver au fil du temps, et les niveaux actuels d’adaptation s’avéreront insuffisants à l’avenir".

Sources : 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…