Une première greffe de poumon pour Covid réalisée en France | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une première greffe de poumon pour Covid réalisée en France

La première greffe de poumon sur un patient qui présentait une insuffisance respiratoire aigüe due au Covid a été réalisée en France à l’hôpital Foch de Suresnes (92).

 

Ce patient, initialement pris en charge dans le service de réanimation du Pr Sébastien Préau au CHU de Lille, a développé une forme grave de la maladie avec atteinte respiratoire responsable d'une destruction quasi complète de ses deux poumons.
Cependant, malgré la prise en charge optimale de plusieurs semaines, l’état du patient ne s’est pas amélioré, rendant ainsi une transplantation pulmonaire nécessaire.

Le patient a donc été transféré à l’Hôpital Foch. L'opération, longue et difficile, a été réalisée le 1er novembre par l’équipe du Pr Édouard Sage, responsable du programme de transplantation pulmonaire à l'hôpital Foch. Elle s'est parfaitement bien déroulée et les suites immédiates de l'opération, quelques jours après la transplantation, sont relativement simples, précise l’hôpital Foch. «Il faut cependant rester prudent, car la récupération d’un patient transplanté pulmonaire est souvent longue et parfois difficile » insiste le Pr Sage.

L’hôpital Foch est un centre expert en transplantation pulmonaire.  Le14 mai 2020, il a réalisé sa 1000ème greffe pulmonaire. Le nombre de transplantations pulmonaires réalisées chaque année est en forte hausse, notamment grâce au développement de méthodes scientifiques de pointe visant à lutter contre la pénurie d’organes et ainsi diminuer le temps d’attente de greffons.

En juin, l'hôpital Northwestern de Chicago aux Etats-Unis avait annoncé avoir fait la première double greffe de poumon américaine sur un malade du Covid. Il s'agissait d'une femme d'une vingtaine d'années, auparavant en bonne santé, dont les poumons avaient été détruits de façon « irréversible » par le Covid. L'opération avait duré 10 heures. C'était la première greffe de ce type aux États-Unis, mais pas dans le monde, des médecins chinois ayant réalisé une double greffe en mars sur une femme sexagénaire.

 

 

Sources : 
D’après un communiqué de l’hôpital Foch (Suresnes, 92). Avec AFP
1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…