Douleurs pelviennes aiguës ou chroniques : quelles conduites à tenir ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Douleurs pelviennes aiguës ou chroniques : quelles conduites à tenir ?

[JNMG 2021] En cas de douleurs pelviennes aiguës (DPA), il convient d’éliminer une urgence. Les principaux diagnostics à évoquer sont: la grossesse extra-utérine (GEU), la torsion d’annexes, l'infection génitale haute (IGH) et l’appendicite. La GEU doit être suspectée d’emblée chez une jeune femme qui a des DPA d’apparition récente. « Le test urinaire de grossesse est le meilleur moyen d’éliminer la suspicion de GEU. Il a une excellente valeur prédictive négative », indique le Dr Antoine Bourret, chirurgie gynécologique, hôpital Port-Royal, aux Journées Nationales de Médecine Générale (JNMG, Paris La Défense, 30...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…