Télésurveillance : une lente montée en puissance en diabétologie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Télésurveillance : une lente montée en puissance en diabétologie

Créé en 2016, le programme national de télésurveillance Étapes (Expérimentations de télémédecine pour l’amélioration des parcours en santé) est une expérimentation nationale visant à tester en conditions réelles un modèle de financement et de parcours de soins avec télésurveillance médicale dans le diabète, l’insuffisance cardiaque, l’insuffisance rénale chronique, l’insuffisance respiratoire, chez les patients avec une prothèses cardiaque implantable (stimulateur, défibrillateur...) avec un cahier des charges identique pour les quatre premières affections chroniques. Dans le diabète, Étapes n’a inclus son premier patient qu’en 2018. Les critères d’éligibilité ont été élargis en...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…