Diabète de type 2 : moins de complications rénales graves sous inhibiteurs de SGLT2 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète de type 2 : moins de complications rénales graves sous inhibiteurs de SGLT2

Les études cliniques ont montré que les inhibiteurs de SGLT2 protégeaient la fonction rénale chez les patients diabétiques de type 2 avec un risque cardiovasculaire élevé ou une néphropathie établie. Les effets des inhibiteurs de SGLT2 sur les événements rénaux sévères dans des groupes non sélectionnés mais importants de patients, restent néanmoins incertains en pratique clinique de routine. Ceci a amené une équipe scandinave à analyser les données d’une étude de cohorte en comparant les nouveaux utilisateurs d’inhibiteurs de SGLT2 et d’inhibiteurs de DPP4 et tout cela à partir de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…