HPV : la HAS recommande l’extension de la vaccination aux garçons | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

HPV : la HAS recommande l’extension de la vaccination aux garçons

La vaccination anti-papillomavirus (anti-HPV) doit être étendue aux garçons de 11 à 14 ans, vient de recommander la Haute Autorité de Santé (HAS). Elle devrait être intégrée au calendrier vaccinal de 2020, a précisé la Ministère de la Santé, Agnès Buzyn qui s’est félicitée de cette mesure, dans un communiqué de presse. 

Actuellement ce vaccin n’est proposé qu’aux jeunes filles âgées de 11 à 14 ans, avec un rattrapage jusqu’à 19 ans, ainsi qu’aux hommes homosexuels âgés de moins de 26 ans, et aux sujets immunodéprimés,. Dorénavant, il n’y aura pas de différence entre les sexes, la HAS recommandant d’aligner les dispositions de vaccination des garçons à celles des filles. Et la vaccination reste recommandée jusqu'à 26 ans pour les hommes homosexuels. « La vaccination étendue à tous les jeunes garçons est une décision scientifique et éthique qui permettra, quelle que soit leur orientation sexuelle, de bénéficier d’une protection individuelle, mais aussi comme pour la vaccination des jeunes filles, d’améliorer la protection de leurs partenaires », a déclaré le Ministère de la santé.

La vaccination contre le HPV reste en effet très insuffisante en France, avec 24% de femmes vaccinées selon le schéma complet et environ 15% des hommes homosexuels. En outre, près de 25% des cancers provoqués par les HPV surviennent chez les hommes.

Les autorités de santé ont donc suivi les recommandations de l’ensemble des sociétés savantes concernées par cette vaccination, de même que l’exemple de plusieurs autres pays, qui montrait un bénéfice de cette extension vaccinale sur la fréquence des lésions du col utérin, mais aussi sur les autres lésions pouvant être associés au HPV (vagin, vulve, anus, oropharynx). Une consultation publique avait aussi été mise en place du 30 octobre au 27 novembre dernier, sur le...

Sources : 

Ministère de la santé, Haute Autorité de Santé, 16 décembre 2019

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…