Les médecins, deuxième profession la plus riche de France ? | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Les médecins, deuxième profession la plus riche de France ?

Dans son rapport inédit sur les riches en France, l'Observatoire des inégalités établit un classement des professions, salariées ou libérales, les mieux rémunérées. Le résultat est à prendre avec beaucoup des pincettes. 

C'est un rapport qui risque de faire couler beaucoup d'encre. A l'opposé du seuil de pauvreté, l'Observatoire des inégalités dresse pour la première fois le portrait-robot des 5.1 millions de Français qui se classent au-dessus du "seuil de richesse", arbitrairement fixé à deux fois le revenu médian - 3.470 euros par mois après impôts pour une personne seule, 7.287 euros pour un couple. Un seuil qui ne manquera pas d'être critiqué : "En France, les riches, c'est toujours les autres", remarquent les auteurs du rapport. 

L'Observatoire des inégalités établit ainsi les classements des professions salariées et libérales les mieux payées, en se basant sur la rémunération des 10% les plus riches de chaque catégorie professionnelle en 2012 (statistiques fournies par le ministère du travail). Dans chacun des deux classements, les médecins occupent la deuxième marche du podium. 

Les 10% de médecins salariés les mieux payés affichent ainsi un revenu net mensuel minimum de 6.408 euros, se classant devant les cadres du secteur de la banque et des assurances (6.089 euros) et derrière les "cadres des transports, logistique et navigants de l'aviation" (6.958 euros), tirés vers le haut par les pilotes de ligne. Les praticiens hospitaliers, quant à eux, ne peuvent escompter un tel niveau de rémunération de base qu'en toute fin de carrière (échelon 11). 

Dans le classement des professions libérales, les médecins, associés aux dentistes, ont un revenu mensuel d'activité d'au moins 17.740 euros, arrivant derrière les professionnels du juridique et de la comptabilité (1.8940 euros), et devant les "commerces pharmaceutiques" (13.340 euros). Mais il s'agit là encore des 10% de médecins et dentistes libéraux les mieux rémunérés, qui survolent une catégorie où les différences sont énormes en fonction des spécialités et secteur d'exercice. En 2017, un médecin généraliste de secteur 1 réalisait, en moyenne en 2017, un BNC de 77.776 euros annuel, soit  6.481,3 euros net mensuel d'après la Carmf. Soit près de trois fois moins que le revenu affiché dans ce classement. 

 

[avec BFMTV.com

31 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…