Le confinement a permis d’éviter 3 millions de morts du coronavirus dans 11 pays européens | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Le confinement a permis d’éviter 3 millions de morts du coronavirus dans 11 pays européens

Selon une étude de l’Imperial College de Londres, publiée lundi 8 juin, les mesures de confinement mises en place dans onze pays européens pour lutter contre le coronavirus ont permis d’éviter 3,1 millions de décès.
 

Les mesures de confinement ont été plus que bénéfiques en Europe, même s’il est difficile d'évaluer leur impact de chacune d'entre elles séparément. C’est en tout cas la conclusion qu’ont établi les scientifiques de l’Imperial College de Londres. En effet, dans une étude publiée dans la revue Nature, ces experts indiquent que la restrictions de déplacements et la fermeture des écoles pour contrer le coronavirus ont permis d’éviter la mort de 3,1 millions de personnes dans onze pays européens*, parmi lesquels la France, l’Allemagne, l’Espagne ou encore la Suède.

“Ces données suggèrent que sans aucune intervention, comme les mesures de confinement et les fermetures d’écoles, il y aurait pu y avoir beaucoup plus de décès dus au Covid-19”, explique le Dr Samir Bhatt, l’un des auteurs de l’étude. Les chercheurs estiment qu’au 4 mai 2020, entre 12 et 15 millions de personnes dans ces pays avaient été infectées par le SRAS-CoV-2. Ce qui représente 3,2 % à 4 % de la population.

Par ailleurs, l’étude montre que ces mesures exceptionnelles ont permis de faire baisser de 82% en moyenne le taux de reproduction du virus, celui-ci est même tombé à moins d’1. Ces différentes varient toutefois de manière importante d’un pays à l’autre. Si en Belgique, le taux d’infection est de 8% (taux le plus élevé), l’Italie, pourtant l’un des pays les plus endeuillés possède un taux de 4,6%. En France, ce chiffre serait de 3,4%. A contrario, Inversement, seulement 0, 85% de la population allemande (soit 710.000 personnes) auraient contracté le virus.

Une autre étude menée par l’université de Berkeley aux Etats Unis et également publiée dans Nature montre que 62 millions de cas confirmés - 530 millions d’infections par le Sars-CoV-2 - ont été évités en Chine, en Corée du Sud, aux Etats-Unis, en France, en Iran et en Italie. Et ce, grâce aux mesures mises en place jusqu’au 6 avril.

 

*Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, France, Italie, Norvège, Royaume-Uni, Suède, Suisse.

6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…