Vincent Lambert est décédé, neuf jours après l'arrêt de ses traitements | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vincent Lambert est décédé, neuf jours après l'arrêt de ses traitements

Le patient en état végétatif chronique de 42 ans, devenu à son corps défendant un symbole des débats sur la fin de vie, est décédé jeudi 11 juillet au CHU de Reims, neuf jours après l'interruption de ses traitements de maintien en vie. Vincent Lambert est décédé jeudi 11 juillet à 8h24 du matin à l'hôpital Sébastopol (CHU de Reims), un peu plus d'une semaine après l'arrêt de ses traitements. La décision avait été prise par son médecin à l'issue d'une procédure collégiale et d'un long combat judiciaire entre les...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…