Hausse de la CSG pour les médecins : "Nous avons été reçus par l’Elysée et Matignon" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hausse de la CSG pour les médecins : "Nous avons été reçus par l’Elysée et Matignon"

Remplacer les cotisations maladie par une hausse de la CSG... Cette promesse électorale du président Macron est sujette à discussions et doutes. Le syndicat MG France est rapidement monté au créneau pour faire part de ses inquiétudes face à une mesure qui risque de coûter cher aux médecins, notamment de secteur 1. Il a été reçu par les conseillers santé de l’Elysée et de Matignon. Le problème semble avoir été entendu et une solution se profile. Le Dr Leicher nous en dit plus. 

 

Quelles sont vos principales préoccupations liées à cette hausse de la CSG ? 

Dr Claude Leicher : Le système conventionnel des médecins est construit sur la base de tarifs dits opposables en contrepartie desquels un certain nombre d’avantages ont été négociés par les médecins, dont celui d’une prise en charge partielle des cotisations sociales. Dans les cotisations sociales, il y a bien sur les cotisations d’assurance maladie. Si cette cotisation disparait, sa prise en charge par l’Assurance maladie disparaît également. Pour récupérer l’argent, le gouvernement envisage d’augmenter la CSG. Or, pour nous, la cotisation restera la même puisque nous auront à prendre en charge cette hausse de la CSG.

La CSG est un impôt et non une cotisation. Pour l’Assurance maladie, il va falloir trouver une façon de compenser la perte de l’avantage sur la cotisation maladie. L’hypothèse d’une prise en charge partielle de la CSG n’est probablement pas possible, puisqu’il s’agit d’un impôt. Cela pose des problèmes législatifs. Il faut imaginer une autre solution, sur une autre cotisation. Cela ne peut pas être la cotisation d’allocation familiale, puisqu’il y a déjà une prise en charge pour les médecins. Il y a donc une dernière cotisation qui est la cotisation retraite.

 

Une prise en charge de la cotisation retraite permettrait-elle de compenser complètement la hausse de la CSG ?

Nous n’avons pas encore les chiffres précis, ni les choix du Gouvernement concernant les médecins. Normalement, il était question de garder un équilibre entre la baisse de la cotisation maladie et la hausse de la CSG. C’est lorsque nous aurons les chiffres et quasiment au cas par cas qu’il faudra que les médecins examinent ce qu’ils gagnent et ce qu’ils perdent. Il y a des gens qui vont perdre. Par exemple les retraités, qui...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…