Le deuxième patient greffé d’un cœur de porc est mort

02/11/2023 Par Marion Jort
Recherche
Six semaines après son opération, le deuxième patient au monde à avoir reçu une xénogreffe avec un cœur de porc modifié génétiquement est décédé.  

 

Le centre médical américain a annoncé ce mercredi 1er novembre que le deuxième patient au monde à avoir bénéficié d’une xénogreffe avec un cœur de porc modifié génétiquement est décédé lundi 30 octobre. Il avait été opéré il y a six semaines, le 20 septembre. L’homme de 58 ans, qui souffrait d’une insuffisance cardiaque avancée, avait été jugé inéligible pour une transplantation de cœur humain. La xénogreffe était "la seule option", affirme l’université du Maryland. Mais le quinquagénaire a progressivement montré des signes de rejet.  

Le chirurgien qui l’a pris en charge a salué, dans un communiqué, un "patient remarquable, un vétéran de la marine et un père de famille qui souhaitait simplement passer un peu plus de temps avec sa femme, ses fils et sa famille". Peu de temps avant son opération, il avait dû être réanimé.  

Ce décès intervient un an et demi après le décès du premier patient greffé dans des conditions similaires.  

 

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

4 commentaires
3 débatteurs en ligne3 en ligne
Photo de profil de Alain Joseph
1,5 k points
Débatteur Renommé
Médecine générale
il y a 9 mois
Quelle idée de greffer un cœur de porc génétiquement modifié à un être humain ? Il "voulait profiter de sa femme et de ses enfants dixit le chirurgien. Avec des tonicardiaques adaptés il serait encore...Lire plus
 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17