Cet été, des vacances rythmées par le Covid pour le Gouvernement  | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cet été, des vacances rythmées par le Covid pour le Gouvernement 

Quelques jours après le dernier Conseil des ministres, Emmanuel Macron et le Gouvernement se mettent en mode "vacances", mais sans pouvoir oublier une crise sanitaire qui ne leur laisse aucun répit. 
 

"Cette trêve n'en sera pas vraiment une", a prévenu le porte-parole du Gouvernement Gabriel Attal à l'issue du Conseil des ministres qui a marqué, mercredi 28 juillet, le début de la traditionnelle coupure d'août. Rendez-vous est pris pour le Conseil des ministres de rentrée fixé au 25 août. 

Mais "évidemment, dans l'intervalle, les travaux se poursuivent" car "il y a une règle qui est immuable, y compris en dehors des temps de crise, c'est qu'on est ministre 365 jours par an", a rappelé Gabriel Attal. Comme les années précédentes, Emmanuel Macron est attendu au fort de Brégançon, à Bormes-les-Mimosas (Var), la résidence estivale des présidents qui domine les flots bleus de la Méditerranée, dès son retour jeudi de son long périple au Japon puis en Polynésie française. Mais ses vacances devraient être "studieuses", selon la formule de l'Elysée devenue rituelle. Il les espère plus calmes que l'an dernier où elles avaient été perturbées par la terrible explosion dans le port de Beyrouth le 4 août et sa visite sur les lieux deux jours plus tard. Un an après jour pour jour, il organisera une visioconférence sur ce drame et la situation dramatique que vit le Liban. 

 

 

Olivier Véran assurera une visite de terrain par semaine 

Jean Castex doit pour sa part prendre ses quartiers d'été à Prades, sous-préfecture des Pyrénées-Orientales dont il était le maire jusqu'à sa nomination à Matignon, après un déplacement jeudi à Agen. Outre les incertitudes de l'actualité, le chef de l'Etat et le gouvernement suivront l'évolution de la crise du Covid-19, qui fera l'objet d'un ou deux Conseils de défense en visioconférence, dont le premier est annoncé le 11 août. Ils attendent l'avis, attendu le 5 août, du Conseil constitutionnel sur la loi relative à la gestion de la crise sanitaire, qui prévoit notamment l'extension...

2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…