Avocats et médecins libéraux indignés par leur possible exclusion du Parlement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Avocats et médecins libéraux indignés par leur possible exclusion du Parlement

Dans le cadre de la moralisation de la vie publique, le gouvernement envisage d’interdire l’accès au Parlement à certaines catégories professionnelles, notamment les professionnels de santé et les avocats, à moins d’abandonner leur profession. L’UNAPL (présidée par le Dr. Michel Chassang), estime qu’une telle mesure envisagée dans le cadre du projet de loi organique et du projet de loi ordinaire sur la moralisation de la vie publique en cours d’élaboration, constitue une “iniquité majeure” . Les professionnels salariés, en particulier ceux de la fonction publique, pourront en effet réintégrer leur...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…