Les cinq mesures clés du projet de loi de santé d'Agnès Buzyn | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les cinq mesures clés du projet de loi de santé d'Agnès Buzyn

Suppression du numerus clausus, révision de la carte hospitalière, télésoin… Le texte relatif à la "transformation du système de santé" sera transmis la semaine prochaine au Conseil d'Etat, en vue d'un examen "en urgence" au Parlement avant l'été.

La transformation du système de santé voulue par Emmanuel Macron est en marche. Le projet de loi qui doit être transmis la semaine prochaine au Conseil d'Etat, afin d'être examiné "en urgence" par le Parlement avant l'été, comprend 23 articles, qui concrétisent une partie des engagements pris par Emmanuel Macron en septembre lors de la présentation du plan "Ma santé 2022".

 

Un texte court, donc, à l'opposé la foisonnante loi HPST (4 grands titres, 135 articles), qui traduit une volonté d'enclencher les réformes sans tarder. Plusieurs articles visent ainsi à habiliter le Gouvernement à réformer par voie d'ordonnances. Alors que la DGOS assure que l'objectif est de laisser le temps à la concertation, le président de l'Ordre des médecins, le Dr Patrick Bouet, a critiqué jeudi lors de ses vœux ce "recours important aux ordonnances", qui "privera" selon lui "le projet de loi du grand débat législatif qu'une véritable réforme aurait mérité". "Les acteurs de terrain ne sont pas associés à ce jour à la rédaction", a-t-il regretté.

 

  • Suppression du numerus clausus

 

Le numerus clausus sera bien supprimé à la rentrée 2020, ce qui impose un calibrage de Parcours sup dès l'automne prochain. Les effectifs d'étudiants en 2e et 3e années de médecine, dentaire, pharmacie et maïeutique (sage-femme) seront "déterminés par les universités" (numerus apertus), qui...

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…