La Ligue contre le cancer a élu son nouveau président | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La Ligue contre le cancer a élu son nouveau président

crédit photo : qualimera prod
Lors d’un conseil d’administration exceptionnel, ce mardi 20 juillet, le Pr Daniel Nizri a été élu à la présidence de la Ligue contre le cancer. Il succède au Pr Axel Kahn, décédé le 6 juillet des suites d’un cancer.

Il assurait déjà l’intérim après le retrait du Pr Axel Kahn, début juin, souffrant d’un cancer incurable. Le Pr Daniel Nizri, 70 ans, a été élu, ce mardi 20 juillet, lors d’un conseil d’administration exceptionnel, président de la Ligue. Il succède ainsi officiellement au célèbre généticien français, décédé le 6 juillet dernier à l’âge de 76 ans, qui tenait les rênes de l’association depuis juin 2019.

Cancérologue, Daniel Nizri débute sa carrière à l’AP-HP, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. En 2000, il y deviendra responsable de l’unité de cancérologie buccale du service de stomatologie et chirurgie maxillo-faciale. Il est notamment directeur de l’enseignement du diplôme universitaire de cancérologie buccale de 1996 à 2005. Jusqu’en 2011, il sera par ailleurs professeur associé de cancérologie de l’UFR 068 de l’Université Paris VI.

De 2005 à 2008, le Pr Nizri participe également à la mise en place du premier Plan Cancer au ministère de la Santé en tant que conseiller technique, écrit la Ligue dans un communiqué. Il sera également missionné sur le suivi des plans Cancer, Alzheimer, et des mesures nationales pour la radiothérapie lorsqu’il sera conseiller général des établissements de santé. Dès 2016, il poursuit ses actions en rejoignant la Ligue comme président du comité départemental de Seine-Saint-Denis. Trois ans plus tard, il prend ses fonctions de vice-président, aux côtés du Pr Axel Kahn.

En tant que président, il s’attachera à promouvoir la santé et la prévention ainsi qu’à réduire les inégalités, "deux problématiques qui lui tiennent particulièrement à cœur". Un défi de taille alors que le 4e vague de Covid-19 s’est installée en France et que les dépistages ont failli lors des précédentes vagues. Le Pr Nizri tâchera de rappeler leur importance et continuera de "porter la voix des personnes malades", en défendant leurs droits, et les acquis des Plans Cancer.

 

Crédit photo : qualimera prod

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…