Suppression du concours d’aide-soignant, revalorisation des salaires, embauches... les pistes du rapport El Khomri sur le grand âge | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Suppression du concours d’aide-soignant, revalorisation des salaires, embauches... les pistes du rapport El Khomri sur le grand âge

Le rapport El Khomri propose de supprimer le concours d’entrée à l’école d’aide-soignant
Commandé en juillet dernier pour répondre aux revendications de 830.000 aides-soignants, le rapport El Khomri sur le grand âge propose notamment de créer 92.300 postes en cinq an et d’augmenter les salaires. 

 

825 millions d’euros par an, c’est ce que devront mobiliser les pouvoirs publics dans les années à venir d’après les premières pistes du rapport sur le grand âge de Myriam El Khomri, pour embaucher des milliers de salariés supplémentaires dans le secteur de l’aide aux personnes âgées, mais aussi pour mieux les rémunérer et les former. Un rapport commandé en juillet pour répondre aux revendications de 830.000 aides-soignants des Ehpads ou intervenants à domicile. 

 

Aujourd’hui, les métiers d'aide-soignant et d'accompagnant éducatif et social sont actuellement peu attractifs : les salariés y sont "peu considérés", souligne le rapport, et si mal payés qu'on compte dans ce secteur 17,5% de ménages pauvres, contre 6,5% pour l'ensemble des salariés. 

 

Pour tenter d’y remédier et financer ce plan de 59 mesures, remis à Agnès Buzyn le 29 octobre, l’ancienne ministre du Travail de François Hollande propose notamment de prolonger le remboursement de la dette sociale (CRDS), qui doit s’éteindre en 2024. Certaines de ces propositions pourraient être intégrées à la loi "Grand âge" qui doit être présentée en conseil des ministres en décembre.

 

Suppression du concours d’aide-soignant

Dans l’optique d’attirer davantage de candidats au métier d’aide-soignant, actuellement en pleine crise de vocation, le rapport propose d’abord de supprimer le concours d’entrée à l’école d’aide-soignant, comme cela a été fait cette année avec le concours d’infirmier. Myriam El Khomri estime qu’il faudrait former chaque année au moins 70.000 candidats soit deux fois plus qu’aujourd’hui. 

Elle suggère également de valoriser les filières par alternance et la validation des acquis de l'expérience (VAE). Des mesures qui devraient ...

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…