PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Pour attirer les Français, Israël facilite l'obtention de la qualification de spécialiste en MG

L’Association médicale israélienne a considérablement allégé les conditions d'obtention du titre de spécialiste en médecine générale, dans le but d'attirer les omnipraticiens français ayant obtenu leur diplôme dans l'hexagone avant 2007. Freinés jusque-là par l’administration israélienne qui exigeait un examen d’équivalence difficile, les médecins généralistes ayant obtenu leur diplôme en France peuvent désormais, sous certaines conditions très simplifiées, obtenir le titre de spécialiste en médecine généraliste en Israël, explique The times of Israël. Le titre de médecin généraliste israélien est une spécialité depuis 2004. Cette réforme concerne les médecins français...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…