Piraté pendant deux mois, un hôpital a dû se passer d’informatique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Piraté pendant deux mois, un hôpital a dû se passer d’informatique

Pendant deux mois, le personnel d’un hôpital des Hauts-de-France a dû se passer d’ordinateurs à cause d’une attaque informatique importante. Un mail qui semblait venir de l’ARS contenait un virus dans une pièce-jointe. 

Un mail de l’ARS qui arrive dans la boîte mail avec une pièce-jointe à ouvrir… Voici comment l’hôpital de La Bassée, près de Béthune (Hauts-de-France) s’est fait piéger et a subi une importante attaque informatique à cause d’un virus. 

Une rançon de 8.000 euros par ordinateur contaminé a été exigée par les hackers mais la direction a décidé de ne pas obtempérer. Ainsi, pendant près de deux mois, le personnel de l’hôpital a dû vivre sans informatique. “Une équipe informatique de Béthune a stoppé le virus avant le cryptage des données”, a expliqué le directeur de l’hôpital. La totalité des postes ont dû être remplacés (80 ordinateurs). Heureusement, l’hôpital avait déjà prévu depuis longtemps de changer son parc informatique. 

Pendant les voeux de la nouvelle année, le directeur de l’hôpital a donc tenu à remercier l’intégralité du personnel pour “leur sang-froid” et leur “compréhension”, rapporte la Voix du Nord. Pendant ces deux mois, le personnel a donc travaillé “en service dégradé”. Une box Internet, installée pour les patients, a permis aux professionnels d’user un système D et d’avoir une connexion reliée à certains logiciels. 

D’après le quotidien régional, les choses auraient pu être pires. Cet hôpital fait partie un groupement hospitalier de territoire mais le virus n’a pas été transmis aux autres hôpitaux du Pas-de-Calais. Trois heures après l’envoi du virus, l’ARS avait d’ailleurs alerté de l’utilisation frauduleuse d’une de ses adresses mail. D’après la Voix du Nord, cet hôpital a également reçu le soutien d’une unité spécialisée du ministère de l'Intérieur. 

[avec la Voix du Nord]

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…