Enfants maltraités : trois cellules de prévention ouvrent à l'AP-HP | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Enfants maltraités : trois cellules de prévention ouvrent à l'AP-HP

Pour mieux repérer et suivre les enfants maltraités, des cellules de prévention de la maltraitance infantile vont être installées dans les trois hôpitaux pédiatriques parisiens, Necker, Robert-Debré et Armand-Trousseau. En vertu d'un protocole signé lundi entre le parquet de Paris, la préfecture de police et l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), ces cellules regrouperont des policiers, des magistrats et des acteurs du monde hospitalier, avec notamment pour objectif de permettre un meilleur échange des informations entre ces trois mondes. Le directeur de l'AP-HP, Martin Hirsch, a souhaité qu'au-delà des trois hôpitaux...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…