73 consultations par jour : lourde amende pour le généraliste nîmois reconnu coupable de fraude | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

73 consultations par jour : lourde amende pour le généraliste nîmois reconnu coupable de fraude

Pour avoir facturé indûment des actes à la Sécu pendant trois ans, un généraliste nîmois a été lourdement condamné jeudi 17 juin.
 

350 000 euros d’amende et de dommages et intérêts, assortis d'une interdiction d’exercice de cinq ans. C’est la peine dont a écopé un médecin nîmois, qui comparaissait jeudi 17 juin devant le tribunal correctionnel. Le praticien a été reconnu coupable d’escroquerie à la CPAM du Gard, raconte Midi Libre

Il était accusé d’avoir indûment facturé des actes médicaux fictifs à la Sécu, ou de les avoir sur-facturés, entre le 1er mars 2016 et le 20 février 2019. Il aurait notamment, explique Le Figaro, effectué des manipulations sur les cartes vitales de ses patients CMU, en tiers payant intégral.

Sur la seule année 2017, son chiffres d'affaires a atteint 447 798 euros, soit une rémunération annuelle près de 3.5 fois supérieure à la moyenne de ses confrères du Gard. Un chiffre qui correspond à une moyenne de 73 consultations par jour, soit des journées de travail 18 heures, calcule la Sécu.

La CPAM, qui s’était constituée partie civile, avait estimé le préjudice à plus de 200 000 euros.

 

[Avec Midi Libre]

 

27 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…