Chirurgien suspecté de pédophilie : 250 victimes potentielles et 184 plaintes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Chirurgien suspecté de pédophilie : 250 victimes potentielles et 184 plaintes

L’enquête préliminaire visant un chirurgien digestif de Charente-Maritime, soupçonné d’avoir agressé sexuellement plus de 200 enfants, a permis d’entendre 209 plaignants et de recueillir 184 plaintes. 

 

"250 victimes potentielles de faits non prescrits de pédophilie ont été identifiées au cours de l'enquête", a indiqué le procureur de la République de La Rochelle dans un communiqué diffusé ce lundi 18 octobre. 

Parmi elles, “184 victimes présumées ont souhaité déposer plainte, parmi lesquelles 138 sont actuellement domiciliées sur le ressort de la cour d'appel de Rennes, dont 100 dans le Morbihan", indique encore le magistrat. 

Ce chirurgien digestif âgé de 68 ans est incarcéré depuis 2017 dans l’attente de son procès aux assises du 13 au 17 mars 2020. Il avait officié à Vannes (Morbihan), Lorient (Morbihan), Loches (Indre-et-Loire) et Jonzac (Charente-Maritime) de 1989 à 2017. 

Le premier volet de l’accusation concerne des "viols sur mineur de moins de 15 ans par personne ayant autorité, agressions sexuelles et exhibition sexuelle" sur quatre victimes et remontent à la période 1989-2017. 

Une seconde procédure a également été ouverte après la découverte de carnets secrets dans lesquels il conservait le détail des agressions sexuelles commises sur les enfants, parfois à l’hôpital, parfois en salle de réveil. Des “fantasmes” selon sa défense. Ces carnets ont été retrouvés à son domicile suite à sa mise en examen pour le viol de la fille de ses voisins à Jonzac et d’un membre de sa famille ainsi que des agressions sexuelles sur de jeunes patients. 

“Plusieurs victimes ont fait état de souvenirs précis”, précise le communiqué. Le procureur de la République de La Rochelle a également annoncé se dessaisir du dossier au profit du parquet de Lorient, siège du pôle criminel du Morbihan en raison des lieux de commission des faits présumés, des investigations à mener et du domicile des victimes présumées. 

[Avec RTL]

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…