"Je joue mon avenir en 20 minutes" : La colère d'étudiants en Paces face au concours métamorphosé par le Covid | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Je joue mon avenir en 20 minutes" : La colère d'étudiants en Paces face au concours métamorphosé par le Covid

C’est l’aboutissement d’une année de travail de bachotage pour les candidats aux filières médecine, maïeutique, dentaire et pharmacie : le concours de la Paces. Face à la crise sanitaire, les épreuves ont été décalées au mois de juin. A Marseille et Toulouse, les étudiants ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que leurs modalités d’examens avaient été transformées en des épreuves réduites par QCM sur deux heures ou une journée. Ils dénoncent un concours “hasardeux” et “injuste”.  La ministre de l'Enseignement supérieur leur répond. Alors que le concours de la Paces...
19 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…