Numerus clausus, ECN... : les doyens veulent tout faire sauter | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Numerus clausus, ECN... : les doyens veulent tout faire sauter

Formation des médecins, accès aux soins, innovation… Les doyens des facultés de médecine viennent de présenter leurs "Dix propositions aux candidats à la présidence de la République".

La Conférence des doyens des facultés de médecine a dévoilé ses "Dix propositions aux candidats à la présidence de la République". Pour tenir compte des projets professionnels des étudiants, des besoins de la population et de la société, les doyens prônent une "régulation flexible" des études de santé et, par conséquent, une remise en cause du numerus clausus et du "tout ECN". Passerelles facilitées, parcours plus personnalisés, développement des doubles parcours sont notamment cités. "Les formations de santé doivent s'adapter aux révolutions de notre époque et au développement d'une médecine plus préventive, plus personnalisée, plus connectée", insiste la conférence.

Elle estime aussi que l'ouverture de voies parallèles aux ECN, pour des projets professionnels originaux ou adaptés aux territoires, devrait être discutée. C'est l'objet d'un axe de réflexion, qui vise à "adapter la formation de tous les professionnels de santé pour répondre aux exigences de qualité et de sécurité des soins et permettre à chaque étudiant d'être l'acteur de la construction de son projet professionnel".

6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…