Open data en santé : un accès trop encadré pour être vraiment ouvert | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Open data en santé : un accès trop encadré pour être vraiment ouvert

La dernière version du projet de loi de Santé a apporté des modifications sur l'accès ouvert aux données de santé. Le texte encadre lourdement cet accès et le limite à certaines conditions, ce qui s'apparente à une restriction claire et nette, loin des ambitions premières affichées par le gouvernement. Entre la version ayant circulé cet été et celle présentée lors du conseil des ministres du 15 octobre, le projet de loi de Santé a connu des changements et des évolutions. Il semblerait qu'entre ces deux textes Marisol Touraine ait revu...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…