Covid-19 : Un premier essai clinique de mauvais augure pour le Kaletra | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid-19 : Un premier essai clinique de mauvais augure pour le Kaletra

Une étude chinoise publiée le 18 mars portant sur 199 patients atteints du Covid-19 n’a observé aucun bénéfice à utiliser la combinaison lopinavir/ritonavir (antirétroviraux contre le VIH présents dans le médicament Kaletra) en comparaison d’un traitement symptomatique de la maladie. Alors que des scientifiques du monde entier s’affairent à trouver un remède au Covid-19 le plus rapidement possible en cherchant parmi les médicaments déjà disponibles de potentiels candidats capables de lutter contre Sars-Cov-2, une des pistes les plus sérieuses envisagée jusqu’alors, l’association lopinavir/ritonavir employée contre le VIH, semble prendre l’eau...
20 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…