Des données pour mieux identifier les jeunes adultes les plus à risque de développer une obésité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Des données pour mieux identifier les jeunes adultes les plus à risque de développer une obésité

Les politiques de prévention de l’obésité chez l’adulte ont des succès limités et la prévalence élevée de l’obésité va continuer à augmenter au cours des prochaines années. Il est donc indispensable de mieux cibler les sujets qui sont à risque de développer une obésité afin de développer des politiques de prévention adaptées à ces populations. Pour cela, il faut mieux identifier les groupes de population qui ont les risques les plus élevés de prise de poids. Or on connaît mal l’importance relative de l’âge, du sexe, de l’origine ethnique, de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…