Covid-19 : Les dangers d’une interruption de soins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
Juridique
Règles d’exercice

Covid-19 : Les dangers d’une interruption de soins

Les médecins, comme d’autres professionnels de santé, sont aujourd’hui confrontés à une interruption ou une baisse de leur activité « classique ». Le Covid-19 a focalisé toutes les attentions et fait oublier que certains patients ont, plus que jamais, besoin de continuer à être suivis par leur médecin traitant.
 

Cette absence ou ce retard de prise en charge peut présenter un réel danger pour les malades, mais aussi pour les médecins qui doivent assurer la continuité des soins et parfois même prendre les devants en interrogeant leurs patients les plus fragiles pour éviter une rupture des soins qui pourrait leur être préjudiciable.

Dans un communiqué du 3 avril, l’Académie nationale de médecine rappelle les dangers des interruptions de traitement sans avis médical, la consultation du médecin traitant ou du spécialiste s’imposant, notamment avant d’envisager toute modification. De son côté, l’Ordre est très attentif à ce que la crise sanitaire engendrée par la pandémie au Covid-19 « ne s’accompagne d’une autre crise, silencieuse celle-ci, en rapport avec une forte croissance de la morbi-mortalité des affections au long cours et d’affections aigües qui justifient pleinement d’une prise en charge médicale sans délai ».

La continuité des soins de ces malades, pour l’instant non atteints par le coronavirus, mais porteurs de pathologies lourdes, doit être maintenue, pour éviter aggravations et décompensations pendant cette période de crise et une fois celle-ci passée.

Plusieurs raisons peuvent expliquer la baisse significative d’activité de certains cabinets...

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…