[POINT COVID] Variant Delta : "entre 9% et 10%" des nouveaux cas en France, indique Attal | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

[POINT COVID] Variant Delta : "entre 9% et 10%" des nouveaux cas en France, indique Attal

Mercredi 23 juin 2021

L'objectif de vaccination fixé par Biden pour le 4 juillet sera manqué, indique la Maison Blanche

La Maison Blanche a concédé mardi que l'objectif de vaccination fixé par Joe Biden pour le 4 juillet, jour de la fête nationale, serait manqué, car 70% des adultes n'auront pas reçu d'ici là au moins une injection de vaccin anti-Covid. Il s'agit de la première cible ratée en termes de vaccination pour le président américain, qui avait fait de la montée en puissance de la campagne d'immunisation sa priorité de début de mandat. Ce but sera atteint "pour les adultes de 27 ans et plus" d'ici le 4 juillet, a déclaré Jeff Zients, coordinateur de la lutte contre le Covid-19 pour la Maison Blanche. Il l'est déjà pour les personnes de 30 ans et plus, a-t-il ajouté. Mais "nous pensons que cela prendra quelques semaines de plus pour arriver
à 70% de tous les adultes avec au moins une dose"
reçue, a-t-il reconnu lors d'un point presse, en soulignant que ce nombre fixé par le président début mai était "très ambitieux".

 

La décrue continue à l'hôpital

Selon Santé publqiue France, mardi, on comptait 10.046 malades hospitalisés pour cause de Covid, contre 10.386 patients lundi, et 12.374 il y a une semaine. Le nombre d'admissions ces dernières 24 heures continuait de baisser, à 181, contre 216 la veille. Sur les sept derniers jours, 1.111 personnes ont été hospitalisés pour avoir contracté le virus. Ces dernières 24 heures, les services de soins critiques comptaient 1.560 malades, soit près de 100 de moins que la veille (1.655). Cet indicateur clé, passé en début de semaine dernière sous la barre des 2.000, est en nette décrue depuis fin avril, date du pic à 6.000 patients. Par ailleurs, 52 personnes sont mortes du Covid-19 en 24 heures, selon les chiffres
publiés mardi, contre 76 sept jours auparavant.

Au total, 2.204 nouveaux cas ont été détectés depuis lundi. Le taux de positivité des tests sur les sept derniers jours s'établit à 0,9%. Concernant la vaccination, 19.196.147 de personnes sont complètement vaccinées, et 32.441.194 personnes ont reçu au moins une injection (soit 48,4% de la population et 61,8% de la population majeure). 17.158.112 personnes ont reçu deux injections.

 

Décès d'un nourrisson en Guyane

Un bébé de 5 mois infecté par le Covid-19 est décédé mercredi dernier au centre hospitalier de Cayenne, a indiqué mardi une source proche des autorités sanitaires, confirmant une information du site Guyaweb. Une jeune femme de 34 ans atteinte du virus est également décédée jeudi à l'hôpital de Cayenne, selon la même source. Contactés sur ces décès, la direction de l'hôpital de Cayenne n'a pas donné suite. Selon Santé Publique France, six enfants entre 0 et 9 ans sont décédés en France depuis le début de l'épidémie, dont un en Guyane. Selon l'ARS, 141 personnes sont décédées des suites du Covid en Guyane, où le taux d'incidence est de 281 cas pour 100.000 habitants. En proie à une troisième vague, la Guyane souffre d'une situation tendue en réanimation: 37 lits étaient occupés mardi par des patients Covid sur les 52 disponibles, selon l'ARS. 

 

Israël met en garde contre une "nouvelle vague" après une hausse des cas

Après avoir enregistré une poignée de nouvelles infections quotidiennes ces dernières semaines, les autorités israéliennes ont recensé lundi 125 nouveaux cas, dans un pays où plus de la moitié de la population a reçu deux doses de vaccin anticoronavirus. "Nous avons décidé de réagir comme si nous étions face à une nouvelle vague", a déclaré le Premier ministre, Naftali Bennett, en visite à l'aéroport international de Tel-Aviv. "Notre objectif est d'y mettre fin, de prendre un seau d'eau et de le verser sur le feu tant que celui-ci est encore limité." D'après le ministère de la Santé, le nombre de décès dus au Covid reste toutefois limité, avec un seul mort recensé mardi. La hausse des contaminations résulte de la propagation du variant Delta apparu en Inde, selon le Premier ministre. Ce dernier a appelé à la vaccination "le plus vite possible" des enfants à partir de 12 ans, alors que les 10-19 ans ont été les plus touchés ce mois. Au plus fort de la pandémie en janvier, quelque 10.000 cas étaient recensés...

107 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…