"Cherche gynécologue pratiquant l’avortement", l'appel désespéré d'un hôpital italien | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Cherche gynécologue pratiquant l’avortement", l'appel désespéré d'un hôpital italien

Alors que 70% des médecins italiens refusent de pratiquer des avortements en objectant leur clause de conscience, un hôpital italien a ouvert un recrutement spécialement destiné à des gynécologues d'accords pour pratiquer l'IVG. À l’hôpital San Camillo-Forlanini de Rome deux médecins ont été recrutés au moyen d’un concours réservé aux gynécologues qui acceptent d’appliquer la loi 194 sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG), contrairement aux objecteurs qui s’y opposent par conviction, relate le journal La Repubblica cité par Courrier International. Une nouvelle qui a indigné l’association des médecins catholiques, qui...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…