Contrôle du pass sanitaire à l’hôpital : un budget de 60 millions d’euros par mois selon la FHF | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Contrôle du pass sanitaire à l’hôpital : un budget de 60 millions d’euros par mois selon la FHF

D’après la Fédération hospitalière de France, le contrôle du pass sanitaire à l’entrée de l’hôpital est estimé à 60 millions d’euros par mois.  
 

C’est l’une des conséquences des mesures prises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Covid : après les restaurants, les cinémas ou les musées, le contrôle du pass sanitaire sera obligatoire pour accéder à un établissement de santé ou à un établissement médico-social. Une obligation qui sera effective dès le mois d’août, “sauf en cas d’urgence”, “pour les seules personnes accompagnant ou rendant visite aux personnes accueillies dans ces services et établissements ainsi que celles qui y sont accueillies pour des soins programmés." 

Pour ce faire, les établissements devront embaucher du personnel supplémentaire de sécurité. La Fédération hospitalière de France (FHF) considère ainsi que cette mesure coûtera 60 millions d’euros par mois aux hôpitaux. "La décision du président de la République de rendre le pass sanitaire obligatoire y compris pour accéder à nos établissements de santé et médico-sociaux publics est cohérente, a confié la déléguée générale de la FHF, Zaynab Riet, à France Info. En revanche, cette décision n'est pas sans conséquences sur l'organisation logistique à mettre en place pour en assurer le contrôle ainsi que sur la prise en charge financière de ce dispositif."   

La FHF indique qu’elle a alerté le ministère sur le sujet et qu’elle demande des garanties financières. Aucun retour ne leur a été fait pour l’instant.  

 [avec Franceinfo]  

 

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…