Moi, Téreus, enceinte et battue dans l'Egypte antique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Moi, Téreus, enceinte et battue dans l'Egypte antique

ANTIQUITE - Les papyrus égyptiens révèlent de nombreuses plaintes aux autorités concernant des faits de violence. La grossesse de la femme battue est une circonstance aggravante, en particulier si celle-ci décède, mais la mort de l’enfant n’est pas prise en compte. Cet article est initialement paru dans La Revue du Praticien, de Juin 2018 La masse des papyrus découverts dans les sables d’Égypte, où le climat chaud et sec a permis leur conservation, a livré une foule de documents officiels et privés écrits en grec, qui a été la lingua...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…