DPC, ce qu'il faut en retenir | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

DPC, ce qu'il faut en retenir

Le Développement Professionnel Continu (DPC) est un dispositif de formation :

  • Obligatoire (loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (HPST) de 2009 + loi de Modernisation du système de Santé de 2016) ;
  • S’appliquant depuis le 1er janvier 2013 ;
  • Concernant tous les professionnels de santé de France
  • Géré par l'Agence nationale du DPC (ANDPC)
  • Relayé sur le terrain par des Organismes habilités de DPC qui proposent des programmes présentiels ou non-présentiels

Le DPC est une démarche active de la part du professionnel de santé

  • Visant à améliorer la qualité et la sécurité des pratiques professionnelles de chacun, au bénéfice du patient.
  • Chaque professionnel de santé doit suivre un parcours de DPC pour satisfaire son obligation triennale.
  • Les précédents dispositifs de formation conventionnels (FPC et FCC) ont été abandonné, de même que les crédits alloués aux actions de formation médicale continue (FMC).
  • Le professionnel de santé libéral est indemnisé pour son temps dédié au DPC

Le DPC a pour objectifs

  • De favoriser l’exercice interprofessionnel coordonné,
  • L'amélioration des pratiques professionnelles, ce qui impose leur évaluation (dimension réflexive du DPC) ;
  • Le maintien et l'actualisation des connaissances et des compétences (dimension cognitive du DPC) ;
  • La réduction des risques et donc une meilleure sécurité pour le patient ;
  • La prise en compte des priorités de santé publique (exemple : PAERPA).

L’indemnisation du DPC

  • Chaque forfait de prise en charge comprend d’une part le paiement de l’organisme de DPC dispensant le programme ou l'action de DPC, d’autre part une indemnisation du professionnel de santé pour sa participation à l’intégralité de son action de DPC.
  • Le forfait annuel est différent d’une profession à une autre.
  • Pour un médecin libéral, le plafond de prise en charge en 2017 est de 21 heures dont un maximum de 10h pour les actions ou formations non-présentielles
  • L’indemnisation est de 45€ par heure, pour le présentiel comme pour le non-présentiel
  • L’organisme de DPC est quant à lui indemnisé 95€ par heure, pour le présentiel comme pour le non-présentiel
  • Ce barème est susceptible d’être modifié l’année suivante

 

Découvrir les barèmes de tous les professionnels de santé : www.mondpc.fr

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…