Mis sous accord préalable, un généraliste interpelle les passants sur le marché pour dénoncer le système

18/03/2024 Par Sandy Bonin
Vignette
Samedi 16 mars, entre les choux et les poireaux et coiffé d'une grenouille en peluche sur la tête, le Dr Dominique Tribillac, généraliste mis sous accord préalable par sa caisse interpellait les passants sur le marché de Dieppe (Seine-Maritime) sur sa situation. 

Debout sur un escabeau au milieu du marché de Dieppe, le Dr Dominique Tribillac, barbe blanche et grenouille en peluche sur la tête interpellait les passants sur le marché de Dieppe, le 16 mars denier. Le généraliste y dénoncait la décision de la caisse primaire d'Assurance maladie de le placer sous accord préalable quant à ses prescriptions d'arrêts maladie. Un décision injuste pour le praticien qui pointe le dysfonctionnement du système de santé, notamment l’indice de défavorisation utilisé par la Sécurité sociale.  

Le généraliste qui exerce dans le quartier populaire du Val-Druel, sur les hauteurs de Dieppe met en avant la précarité de sa patientèle. "Mes patients ont vraiment besoin de ces arrêts de travail pour des raisons strictement médicales et que je ne sors absolument pas de mon rôle de soignant responsable", justifie le médecin dans une pétition déjà signée par plus de 2 000 personnes. 

[Avec Actu.fr

Vignette

0 commentaire
20 débatteurs en ligne20 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
2
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17