RDV en ligne : des médecins créent un site qui ne revend pas vos données | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

RDV en ligne : des médecins créent un site qui ne revend pas vos données

Un site de prise de rendez-vous sans finalité marchande, qui ne revend pas vos données et ne fait pas de profit sur le prix de l'abonnement ? Des médecins l'ont fait. A rebrousse-poil des offres commerciales, des médecins ont mis au point Medunion.fr. Pour 30 euros par mois, le site propose les mêmes services que des concurrents bien connus, garanties déontologiques incluses.

 

Egora.fr : Comment est né le projet ?

Dr Marcel Garrigou Grandchamp : Nous avons développé des outils en e-santé en Auvergne-Rhône Alpes. C'est la seule région de France où les ARS ont sollicité les médecins pour s'associer à elles dans le cadre de TSM, Territoires de soins numériques. Nous avons développé plusieurs outils comme le carnet de vaccination électronique, le RSPS pour Réseau social des professionnels de santé, qui permet aux équipes de premier recours de communiquer entre elles de façon simple, y compris sur des smartphones, de façon sécurisée.

Medunion vient dans le prolongement de cet outil. On voulait agréger à ce réseau social un certain nombre de services complémentaires à destination des professionnels de santé. Le premier outil auquel on a pensé, c'est de faire un agenda en ligne pour les médecins. C'est vraiment une brique autour du RSPS.

 

Qu'est ce qui vous différencie des autres plateformes de prise de rendez-vous ?

On est beaucoup plus compétitifs que d'autres offres sur le marché. Ce qu'on voulait, c'est une sécurisation absolue, une absence d'utilisation des données. Il n'y a pas d'exploitation des données. Au niveau coût, on est trois fois moins cher que la référence sur le marché qui est Doctolib. Ils sont à 120 euros, alors qu'on va sortir pour le même service à 30 euros.

 

Vous avez prévu d'enrichir le service…

Oui, nous sommes déjà dans le coup d'après. Nous sommes en train de développer Medunion urgences, qui a la même philosophie que notre agenda Medunion, mais qui va servir aux soins urgents ou non urgents, qui ne sont pas programmés. Les médecins pourront programmer des plages de disponibilités, et la régulation...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…