ROSP : y'a comme un bug | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

ROSP : y'a comme un bug

Selon MG France, les indicateurs moyens calculés par l'assurance maladie pour la ROSP 2017, ne correspondent pas aux chiffres prévisionnels présentés par la CNAM aux négociateurs de la convention 2016. Alors que le mois d'avril est depuis plusieurs années, celui du règlement de la ROSP aux médecins généralistes, le syndicat demande des mesures d'urgence pour pallier ce "bug".

Réunion d'urgence d'un groupe de travail, mise en place immédiate de la clause de sauvegarde prévue par la convention, pour que les versements en avril, soient "au niveau que justifient les efforts constants des médecins généralistes"… MG France allume tous les warnings, après avoir constaté, selon plusieurs témoignages de médecins, que les indicateurs moyens calculés par l'assurance maladie pour la ROSP 2017, "ne correspondent pas aux chiffres prévisionnels présentés par la CNAM aux négociateurs de la convention 2016."

Le syndicat estime qu'il y a manifestement, "de nombreuses anomalies méthodologiques, qui faussent les...

6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…