Plan pauvreté : les mutuelles redoutent une "nationalisation" du secteur | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plan pauvreté : les mutuelles redoutent une "nationalisation" du secteur

Dans le cadre du plan pauvreté qui sera présenté par Emmanuel Macron le jeudi 13 septembre, le gouvernement envisagerait d'étendre la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) pour généraliser l'accès à une assurance santé, mais le président de la Mutualité française, Thierry Beaudet, redoute "une forme de nationalisation" du secteur. Un projet de fusion de la CMU-C et d'un autre dispositif, l'ACS (aide au paiement d'une complémentaire santé), a été présenté en juillet par la Direction de la Sécurité sociale lors d'une réunion avec les fédérations des sociétés d'assurance, des mutuelles...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…