Cancer de la prostate : un essai qui va modifier le standard de traitement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancer de la prostate : un essai qui va modifier le standard de traitement

ont démontré que l’ajout de l’abiratérone à l’hormonothérapie conventionnelle améliore non seulement considérablement le pronostic de ces patients (survie globale et survie sans progression de la maladie) mais aussi l’ensemble des complications liées à la maladie. La survenue de complications osseuses (douleurs, fracture, compression médullaire due à l’envahissement tumoral d’une vertèbre) sont décalées dans le temps.

Avec ce bénéfice incontestable, l’abiratérone se positionne comme un nouveau standard dans les formes métastatiques à haut risque. "L’avantage de ce médicament est qu’il s’agit d’un traitement oral qui est habituellement bien toléré. Ces importants résultats sont une très bonne nouvelle pour ces patients et nous pensons que le bénéfice sera encore meilleur avec un suivi plus long", espère le Pr Fizazi.

La prochaine étape est l’étude européenne Peace-1 promue par Unicancer et dirigée par le Pr Fizazi qui évalue l’adjonction de l’abiratérone à un traitement de base renforcé comportant hormonothérapie conventionnelle et chimiothérapie. Les premiers résultats sont attendus à partir de 2020.

Sources : 

Karim Fizazi, Namphuong Tran, Luis Enrique Fein, et al. Latitude: A phase III, double-blind, randomized trial of androgen deprivation therapy with abiraterone acetate plus prednisone or placebos in newly diagnosed high-risk metastatic hormone-naive prostate cancer. J Clin Oncol 35, 2017 (suppl; abstr LBA3).

1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…