Le syndrome de Cushing est associé à une augmentation nette de la mortalité et de la morbidité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le syndrome de Cushing est associé à une augmentation nette de la mortalité et de la morbidité

On sait que le syndrome de Cushing est associé à un état d’hypercoagulabilité, à une insulinorésistance, une hypertension, une perte osseuse et une immunosuppression. Cependant, on connaît mal l’évolution de ces différents paramètres chez des patients ayant un syndrome de Cushing et cela dans une cohorte homogène. Utilisant les données obtenues dans la population danoise entre 1980 et 2010 (Registre National Danois et système d’enregistrement civil danois), une équipe composée d’épidémiologistes néerlandais et danois a réalisé une étude de cohorte de population à partir des cas des patients ayant un...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…