Hypercholestérolémie : encore un revers pour Sanofi | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hypercholestérolémie : encore un revers pour Sanofi

Sanofi espérait arrêter prématurément l’essai clinique Odyssey Outcomes consacré aux effets cardiovasculaires de Praluent (alirocumab), après une analyse intermédiaire mettant en évidence une incontestable réduction du risque de survenue d’événements cardiovasculaires. Mais le comité de surveillance indépendant en a jugé autrement après la réalisation d'une seconde analyse intermédiaire pré-spécifiée. Sanofi, qui comptait sur ces données pour prendre la tête de la course des nouveaux hypocholestérolémiants (inhibiteurs du PCSK9), dans son match avec le Repatha (évolocumab) d’Amgen, vient donc d’annoncer la poursuite de l'essai. Le comité continuera de suivre en continu...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…