HTA résistante | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-
FMC : Les 10 points clés

HTA résistante

Certains facteurs simples tels qu’une mauvaise observance ou une iatrogénie doivent être systématiquement éliminés.

2.

Avant de se lancer dans un bilan compliqué et coûteux, il faut rechercher des causes simples. Au-delà du surpoids, l’interrogatoire recherchera une mauvaise observance (fréquente), une iatrogénie (Ains, cortisone, sympathomimétiques, contraception orale, inhibiteurs du CYP3A4…), une consommation excessive d’alcool (au-delà de 2 verres de vin/j chez les femmes et 3 chez les hommes), de sel (une natriurèse > 200 mmol/24 h correspond à une consommation > 12 g/j), de réglisse (provoquant un pseudo-hyperaldostéronisme), de cocaïne et des apnées du sommeil.

Référence

2013 ESH-ESC guidelines for the management of arterial hypertension. J Hypertens 2013;31:1281-357.

Le Dr David Bacquet déclare n’avoir aucun lien d’intérêts concernant les données présentées dans cet article.

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…