Une proposition de loi pour inscrire le droit à l’IVG dans la constitution française | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une proposition de loi pour inscrire le droit à l’IVG dans la constitution française

Au lendemain de la décision historique de la Cour suprême des Etats-Unis d'enterrer l'arrêt garantissant le droit à l’avortement au niveau fédéral,  la cheffe de file des députés LREM à l’Assemblée nationale a annoncé samedi le dépôt d’une proposition de loi visant à constitutionnaliser le droit à l’IVG en France. 
 

"Nul ne peut être privé du droit à l’IVG en France", stipule la proposition de loi que vient de déposer la députée LREM Aurore Bergé. Alors que 26 états américains ont d’ores et déjà annoncé vouloir interdire ou restreindre fortement l’accès à l’IVG suite à la décision de la Cour suprême d’annuler l’arrêt qui garantissait depuis 1973 le droit à l’avortement aux Etats-Unis, la cheffe de file de la majorité à l’Assemblée a insisté samedi sur la nécessité de prendre des "dispositions" pour se prémunir d’éventuels "revirements" en France. "C'est la raison pour laquelle, dès aujourd'hui, avec mon groupe nous allons déposer une proposition de loi constitutionnelle pour inscrire le respect de l'IVG dans notre Constitution", a déclaré sur France inter cette élue des Yvelines, une ex-LR à l'engagement féministe. 

"Malheureusement, rien n'est impossible et les droits des femmes sont toujours des droits qui sont fragiles et qui sont régulièrement remis en cause", a souligné Aurore Bergé. Pointant les nouveaux députés du Rassemblement national, "des opposants farouches à l'accès des femmes à l'IVG", la députée a jugé qu'il ne fallait "prendre aucun risque en la matière et donc sécuriser (le droit à l'IVG) en l'inscrivant dans le marbre de notre Constitution". 

Tout en soutenant cette initiative, des élus de gauche ont raillé les propres revirements de LREM, qui a deux reprises durant la précédente législature s’est opposée à la constitutionnalisation du droit à l’avortement. 

[avec AFP] 

27 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…