Allongement du délai d'IVG : "Nos maternités sont en danger", alertent les gynécologues | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Allongement du délai d'IVG : "Nos maternités sont en danger", alertent les gynécologues

En France, l’accès à l’IVG vient d’être amélioré. Du moins en théorie puisque l’allongement du délai légal pour avorter va sans aucun doute peser lourdement sur des maternités déjà très fragilisées. C’est en tout cas la grande préoccupation du Collège national des gynécologues et obstétriciens français ( CNGOF) à peine deux mois après la modification de la loi. Modifiée début mars 2022, la loi concernant le droit à l’IVG permet désormais aux sage-femmes de réaliser des IVG chirurgicales jusqu’à 10 semaines de grossesse (SG) . Par ailleurs, le délai de...
10 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…