Vaccins AstraZeneca : les médecins libéraux de nouveau rationnés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vaccins AstraZeneca : les médecins libéraux de nouveau rationnés

Seuls 30.000 médecins libéraux pourront disposer d'un flacon de vaccins AstraZeneca la semaine prochaine, du fait d'une nouvelle baisse du volume de livraisons. Ils pourraient ne pas être réapprovisionnés la semaine suivante, prévient la Direction générale de la santé.
 

La vaccination au cabinet n'est pas près de s'accélérer. Dans un message urgent envoyé dimanche 14 mars, la Direction générale de la Santé informe les médecins libéraux que les approvisionnements en vaccins AstraZeneca seront à nouveau "fortement" contraints cette semaine et la suivante. Cela fait suite à l'annonce par le laboratoire d'un nouveau retard de livraison au sein de l'Union européenne : sur les 120 millions de doses prévues au contrat au premier trimestre, seules 30 millions seront finalement livrées et au second semestre, sur les 180 millions de doses promises, 70 millions sont annoncées.

La France recevra 146 000 doses cette semaine et 158 033 doses la semaine du 22 mars. "De ce fait, les doses livrables pour la commande que passeront les médecins entre le 15 et 17 mars ne peuvent excéder le volume de ces deux livraisons. Au maximum, 30 000 médecins pourront commander 1 flacon", annonce la DGS, qui précise que le portail de commandes "ne sera pas ouvert de nouveau la semaine du 22 mars si le niveau de commandes effectuées du 15 au 17 mars est déjà supérieur au nombre de doses disponibles".

Les médecins seront livrés "en fonction de l'ordre chronologique dans lequel ils ont passé commande", les premiers du 24 au 26 mars, les autres du 31 mars au 2 avril. "Il est vivement recommandé pour les médecins d’attendre le mail de confirmation de leur commande (qui leur sera envoyé le 19 mars) avant de planifier leurs rendez-vous de vaccination", prévient la DGS.

Petite lueur d'espoir : "sous réserve de confirmation par le laboratoire, 1 462 000 doses pourraient être livrées en France la semaine du 29 mars. De ce fait, les commandes pourraient être largement rouvertes, à la fois en volume et en termes de nature d’effecteurs de la vaccination".

A ce jour, au cours des trois premières campagnes de livraison de vaccins au cabinet, "plus d’1,6 million de doses du vaccin AZ auront été livrées aux médecins ayant passé des commandes" et "plus de 620000 injections ont déjà été réalisées selon cette modalité".

 

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…