Publicité des professionnels de santé : les Français sont majoritairement pour | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Publicité des professionnels de santé : les Français sont majoritairement pour

Le Conseil d’Etat a récemment proposé de lever l’interdiction générale de publicité qui pèse non seulement sur les médecins mais aussi sur les infirmières, les kinés, les sages-femmes et les dentistes.

Cette recommandation du Conseil d’Etat est motivée par les raisons suivantes : répondre aux nouvelles exigences des patients, lesquels souhaitent accéder à davantage d’informations sur les acteurs de santé, et lutter contre les informations biaisées ou fallacieuses. Mais est-ce vraiment une attente des Français ?

Lors d’une session du Festival de la Communication santé (FCS) qui aura lieu demain et samedi à Deauville, les résultats d’une enquête réalisée par Opinionway pour Elsan seront présentés et commentés. Un premier chiffre en a été révélé ce jour : 64% des Français sont favorables à une communication directe des professionnels de santé auprès du grand public. Mais à condition de respecter certains garde-fous ! Une enquête sur laquelle nous reviendrons dès la semaine prochaine.

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…