Un service flambant neuf, mais pas d'argent pour payer les médecins | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un service flambant neuf, mais pas d'argent pour payer les médecins

L’unité de 20 lits de pédopsychiatrie de l'hôpital Charles-Perrens, à Bordeaux, devait ouvrir fin 2013. Tout le matériel était prêt… mais son ouverture a été différée, faute de moyens pour payer le personnel. En fin d'année 2013, les travaux de l'unité de 20 lits de pédopsychiatrie sont livrés, dans l'enceinte de l'hôpital psychiatrique bordelais. Rien ne manque, ni l'espace, ni la lumière, ni les chambres, avec lits, sanitaires, canapés. Sauf l’essentiel : le personnel. 29 personnes auraient dû être recrutées, infirmiers, aides-soignantes, psychomotriciens, médecins, éducateurs, agents de service hospitaliers... En...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…